FORMATION EN LIGNE

Mon histoire est-elle ton histoire ?

Retour 5 ans en arrière.

Jusqu’à mes 24 ans, je n’étais pas capable d’aller parler aux filles qui me plaisaient que je pouvais croiser à la fac, pendant mes jobs étudiants ou n’importe où en fait.
Pour résoudre ça, je n’avais pas spécialement envie d’aller sur des sites de rencontres et les rares incursions que j’y ai fait ne m’ont pas fait changé d’avis.
Je n’avais donc que deux possibilités pour espérer faire des rencontres.
Soit j’attendais qu’une fille qui me plaise rentre dans mon cercle social par le biais de mes amis.
Soit de compter sur les soirées même si cette option était loin d’être parfaite.

Déjà je n’étais pas hyper à l’aise. Ensuite je devais boire suffisamment pour me désinhiber mais pas trop pour éviter d’être trop bourré. Et même quand j’étais désinhibé, je ne l’étais jamais totalement et ça restait difficile d’aller parler à une femme.
Mes nouvelles rencontres se comptaient donc au compte goutte.

D’un autre côté, je crois que j’ai toujours eu en moi la volonté d’être capable d’aller parler aux femmes dans la rue.
Seulement dans mon imaginaire c’était quelque chose qui ne pouvait pas marcher.

 

Mais un jour, j’ai découvert que c’était possible d’aller parler à une femme dans la rue. J’étais sur YouTube et je suis tombé sur une vidéo “comment aborder une fille dans la rue ?”
Avant même d’avoir visionné une seule seconde de cette vidéo, je me suis dit : « soit ça va être un mec bizarre soit c’est une sorte de prank. Impossible que ça soit quelque chose de sérieux ».
Quelle erreur !
Je commence à visionner la vidéo et je découvre un gars aller parler à plusieurs femmes dans la rue. Les rencontrent semblent se passer naturellement et je me rends compte que ça peut même marcher, que certaines filles acceptent d’échanger leurs numéros de téléphone.

En plus de ça le gars a l’air tout à fait normal et ses rencontres n’ont rien de bizarre. Ça paraît même normal en fait. Comme si c’était la chose la plus naturelle du monde de faire des rencontres dans la rue.
Cette vidéo a été comme une bombe pour moi.
Premièrement parce qu’elle m’a prouvé que quelque chose qui était pour moi de l’ordre de l’inimaginable était en fait possible.
Mais surtout m’a forcé à faire face à ma propre réalité :
En me montrant un mec à l’aise dans l’une des situations les plus flippantes, je me suis rendu compte à quel point j’en étais loin.
Le gouffre était tellement énorme entre lui et moi que je ne pouvais plus me voiler la face et ignorer que j’étais un trouillard.
Tous mes complexes et toutes mes peurs que j’avais longtemps décidé d’ignorer m’ont été mis brutalement sous les yeux :

J’étais un homme totalement incapable d’aller parler de moi-même à une femme que je trouvais attirante. J’avais beau voir des filles partout, à la fac, au sport, en soirée,… et avoir envie de leurs parler,
c’était comme s’il y avait un gouffre infranchissable entre elles et moi.

Elles pouvaient se trouver physiquement à quelques mètres de moi, mentalement j’avais l’impression qu’elles étaient inaccessibles.

Je n’avais pas l’impression d’être un gars qui pouvait plaire aux femmes.
Certes, j’avais déjà eu des relations, mais je les mettais davantage sur le compte du hasard et de la chance que sur une réelle capacité à être entreprenant et à plaire.

J’avais trop de pensées limitantes. Je pensais que plaire à une femme était principalement une question de physique, et ne me considérant pas spécialement beau (pour ne pas dire que je me trouvais moche), j’estimais que mes chances de plaire étaient très limitées (et le resteraient).  Je ne savais pas du tout comment assumer mon désir sexuel.

Les quelques fois où j’avais pu parler à des filles qui me plaisaient, j’avais un gros blocage pour exprimer mon désir sexuel. J’avais peur d’imposer mon désir et donc je me retrouvais à adopter un comportement totalement asexué alors que pourtant comme tout homme hétéro de plus d’une vingtaine d’année, je ressentais beaucoup de désir sexuel pour les femmes. Je voyais beaucoup de femmes qui m’attiraient sexuellement et j’aurais aimé être capable d’exprimer mon désir.  

J’étais frustré de ne pas avoir une vie sexuelle qui correspond à mes envies. Je n’avais jamais la moindre idée de quand serait mon prochain rapport sexuel. Dans 6 mois ? Dans un an ? Dans 2 ans ?
Je rêvais d’avoir une vraie vie sexuelle, mais je ne savais ni quand ni comment je pouvais y arriver.

La mentalité que j’avais adopté à l’époque concernant ma vie sentimentale et sexuelle était de me dire « ça viendra quand ça viendra ».

Et je crois que c’était ça le pire dans le fond.

C’était de m’être totalement deresponsabilisé de ma vie sentimentale et sexuelle. J’avais accepté d’être passif et d’attendre un coup de pouce du destin.

Et en fait c’est surtout cette chose là que je voulais changer. Plus important que faire des rencontres, qu’avoir une vie sexuelle et amoureuse plus riche, je voulais surtout prendre la responsabilité de ma vie.

Peu importe que ce que je voyais sur YouTube marche ou  pas pour moi, le plus important était qu’il était hors de question que je continue à rester passif, que je continue à être prisonnier de mes peurs et que j’attende sans rien faire.

J’ai donc cherché les informations qui pourraient m’aider à dépasser mes blocages et je suis tombé sur la communauté de la séduction.

 

Sans dénigrer ce qu’elle m’a apporté, elle ne m’a pas apporté exactement ce que je cherchais. Elle comportait trop de techniques, trop de règles, trop de calculs, qui étaient parfois complètement contre-productifs.

Il y avait une règle par exemple qui disait qu’on devait embrasser une fille au premier rendez-vous parce que si on ne le faisait pas, on n’aurait peut être plus jamais la chance de le faire.

Combien de fois j’ai essayé de suivre cette règle, j’ai essayé d’embrasser une fille alors que ce n’était pas le bon moment, avant de finalement comprendre par moi même que les filles n’ont pas toutes envie d’être embrassées au premier rendez vous et que cette règles rigide n’était absolument pas la bonne solution (Si tu veux connaître la bonne réponse à cette question, j’ai fait un module vidéo dédié uniquement à ça dans mon programme).

Comment j’ai fait alors pour dépasser mes blocages et développer une façon de faire des rencontres qui soit spontanée, légère, couillue, fun, courageuse et naturelle ?

Je me suis rendu compte que pour arriver à ça, la solution n’était pas d’accumuler les techniques mais plutôt de cultiver un état d’esprit et une compréhension de soi même suffisamment forte pour petit à petit devenir de plus en plus confiant tout en restant naturel !

D’ailleurs, est-ce que tu crois qu’un homme stylé qui a du succès avec les femmes (Leonardo Dicaprio ou Brad Pitt par exemple) a besoin de se dire « Il faut que j’embrasse cette femme parce que c’est le premier rendez vous »
Evidemment que non. Les hommes qui sont confiant avec les femmes n’ont pas développé des techniques. Ils ont développé une attitude, une prestance. Et comment est-ce qu’on développé une attitude ? Premièrement par l’action. Tu ne développes pas une attitude en restant enfermé chez toi au contact de peu de personnes.

Et deuxièmement en ayant l’état d’esprit adéquat.

J’ai donc créé un programme pour que tu puisses cultiver l’état d’esprit qui m’a permis de développer cette façon que j’ai de faire des rencontres en toute légèreté, décontraction et en restant naturel.

J’ai découpé de programme en concept clés. Chacun de ces concept a pour but de te mettre sur le bon chemin pour que toi aussi tu deviennes le gars que tu veux devenir avec les femmes.
Je t’ai mis aussi des exercices progressifs pour que tu saches ce que tu peux mettre en place concrètement pour faire plus de rencontres et être confiant quand tu les fait.

EXEMPLES DE MODULES

Les 3 étapes pour oser agir

Lors de mes coachings, pour permettre à mes élèves de dépasser leurs peurs et d’agir, je fonctionne toujours en 3 étapes qui ont toujours fonctionné et qui font qu’absolument tous mes élèves ont toujours réussi à aborder.

Dans ce module, je te livre les étapes que j’utilise en coaching.

j

L’art du rendez-vous

Les premiers rendez-vous, tu y penses toute la journée, tu te prépares 3 heures avant, tu nettoies ton appartement de fond en comble « au cas où », tu ne sais pas quel bar choisir, tu arrives 5 minutes en avance au lieu de rendez-vous, tu te demandes si tu vas réussir à la faire rire, tu te demandes quand et comment l’embrasser,…

Lire plus

t

Pourquoi tes conversations ne décollent pas

Enchaîne les questions et les réponses factuelles a de grandes chances de vous mener à une conversation ennuyeuse si tu ne sais pas comment sortir des sentiers battus.

Lire plus

g

La gestion du rejet

Se faire rejeter fait intégralement partie des rencontres (tout comme l’échec fait partie de la réussite sportive, professionnelle, artistique,…).

Ne pas savoir gérer le rejet, c’est n’avoir AUCUNE chance de réussir à devenir plus confiant avec les femmes.

Ne pas savoir gérer le rejet, c’est perdre avant même d’avoir commencé.

Lire plus

Details techniques

Un programme évolutif

4h30 de vidéo

3h15 de vidéo + 1h15 de vidéo (mise à jour le 1er Juin 2019)

Accès à un groupe privé

Accès à un groupe privé pour échanger avec des gars qui ont les mêmes objectifs que toi

Commencer la formation aujourd’hui !

Tu veux commencer au plus vite à savoir comment aller parler aux femmes qui te plaisent ? Alors commence dès aujourd’hui !

149,00